Zhao Mi

Diplômé de peinture traditionnelle à l’encre de l’Académie Centrale des Beaux-Arts de Beijing, ZHAO Mi crée des oeuvres qui tendent à effacer les séparations entre les cultures orientales et occidentales dont elles s’inspirent.

Le bambou, un des symboles du Sichuan, d’une douce élégance mais d’une force infaillible, a été choisi par ce natif de Chengdu pour créer cette oeuvre. Simple et sans fioritures, ce matériau recyclable et écologique. se manie en des formes infinies menant à autant de réflexions possibles.

L’oeuvre « cascade », placé place Saint-Germain-des-Prés est constituée de plus de 600 bambous soutenant une chute d’eau. La sculpture est la représentation classique d’une chute d’eau dans les estampes chinoises et elle célèbre un matériau aujourd’hui encore seul autorisé à constituer les échafaudages des tours vertigineuses de certaines villes de Chine.

Rappel dans la course effrénée à la modernité que c’est Elle qui nous permet d’exister, la taille de l’oeuvre et la force innée de ses composants s’allient ainsi pour rappeler à l’homme – d’où qu’il soit – sa place face à la nature.

MISE EN LUMIÈRES DE JACQUES ROUVEYROLLIS

 

Parvis de l’Eglise Saint-Germain-des-Près