Ori Gersht

Né en 1967 à Tel-Aviv, Israël.
Il vit et travaille à Londres, Royaume-Uni.

Ori Gersht explore la façon dont la technologie transforme nos perceptions de la nature et de l’histoire. Ses œuvres montrent comment des paysages témoignent de tragédies et, engagé dans cette démarche, il est allé photographier des lieux lourds de traumatismes et d’atrocités tels que Auschwitz, Hiroshima et des sites en Bosnie et en Ukraine.

Avec Big Bang, Ori Gersht ne cherche pas les stigmates de l’effroi mais conçoit le dispositif qui vient à la fois détruire et témoigner de la destruction. Inspirée des natures mortes hollandaises du 17ème siècle, la vidéo présente un arrangement floral qui se trouve brusquement éclaté. L’explosion du bouquet, trop rapide pour être traitée par l’œil humain, est captée par une caméra haute résolution avant d’être restituée au ralenti.

Actualisant les préoccupations des Memento Mori dans un contexte contemporain autrement violent, ces fleurs, souvent symboles d’amour et de quiétude, deviennent les victimes d’une brutale terreur. Leur annihilation révèle une inquiétante fascination pour le chaos et une esthétisation de la violence.

origersht.com

6 Place Saint-Germain des Prés, 75006 Paris