Dean Monogenis

  • Cathedral, 2010, acrylique sur panneau de sintra, 114 x 152 cm © Xippas galleries

    Cathedral, 2010, acrylique sur panneau de sintra, 114 x 152 cm © Xippas galleries
    34629773926_3fb875341d_b

  • Simeon, 2015, acrylique sur panneau de bois, 91 x 91 cm © Xippas galleries

    Simeon, 2015, acrylique sur panneau de bois, 91 x 91 cm © Xippas galleries
    34670416015_6b1b9133e5_b

  • Dean Monogenis x Les Deux Magots, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre

    Dean Monogenis x Les Deux Magots, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre
    34757407353_29a537401a_b

  • Dean Monogenis x Les Deux Magots, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre

    Dean Monogenis x Les Deux Magots, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre
    34757407023_7e465f217d_b

Né en 1973

Vit et travaille à Brooklyn, New York

Dean Monogenis a participé à de nombreuses expositions de groupe à travers l’Europe et les Etats-Unis. En 2013, il expose au Bronx Museum of Art / Wave Hill et un an plus tard au Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne. La galerie Xippas d’Athènes présente l’œuvre de l’artiste pour la première fois en Europe en 2012. La même année il participera à la Volta de New York. Quatre ans plus tard, en 2016, Le Center Art Contemporary (CCA) Andratx à Majorque en Espagne lui consacre une exposition individuelle.

Dean Monogenis est représenté par la galerie Xippas.

« Dans ses œuvres, très riches sur le plan conceptuel, Dean Monogenis accorde une grande place à l’incertitude, et la grande précision avec laquelle il peint des objets inhabituellement associés se révèle être la métaphore visuelle de l’effet d’observation. Dès qu’un élément est clairement identifié, son rôle habituel, ses fonctions et ce à quoi il est associé, se détachent : sa nature est modifiée au travers de son observation. Sans tomber dans le piège et proposer une vision de sa propre utopie, les œuvres saisissantes de Monogenis offrent la possibilité de porter un regard critique sur la précarité et les limites de leur vision du monde. »

Extrait traduit du texte du catalogue Dean Monogenis, par Elizabeth M. Grady

www.deanmonogenis.com

 

 

LES DEUX MAGOTS : 6 PLACE SAINT-GERMAIN, 75006 PARIS