La Fratrie

  • Hard to leave this shitty paradise, bois, résine, carton, acrylique, cuivre, plâtre, 70 x 40 x 20 cm © La Fratrie

    Hard to leave this shitty paradise, bois, résine, carton, acrylique, cuivre, plâtre, 70 x 40 x 20 cm © La Fratrie
    34845474932_e5876fd496_b

  • Sometimes the wrong choices bring us to the right places, bois, résine, carton, acrylique, cuivre, plâtre, 50 x 40 x 22 cm © La Fratrie

    Sometimes the wrong choices bring us to the right places, bois, résine, carton, acrylique, cuivre, plâtre, 50 x 40 x 22 cm © La Fratrie
    34876826731_137ca48333_b

  • Escalader le ciel sans échelle, 2012, sculpture 44 x 34 x 25cm © La Fratrie

    Escalader le ciel sans échelle, 2012, sculpture 44 x 34 x 25cm © La Fratrie
    35009364005_56b7053b78_b

  • Hard to leave this shitty paradise, matériaux divers, 65 x 40 x 20 cm, Pierre Marcolini, © A. Souyri

    Hard to leave this shitty paradise, matériaux divers, 65 x 40 x 20 cm, Pierre Marcolini, © A. Souyri
    35321855335_35eca134fc_b

  • La Fratrie x Pierre Marcolini, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre

    La Fratrie x Pierre Marcolini, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre
    34934141230_5c71cbbc2a_b

  • La Fratrie x Pierre Marcolini, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre

    La Fratrie x Pierre Marcolini, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre
    35436423251_e19e93f3d2_b

  • La Fratrie x Pierre Marcolini, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre

    La Fratrie x Pierre Marcolini, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre
    34757686213_d77391d0d3_b

Karim Berchiche, né dn 1978 & Luc Berchiche, né en 1981

Vivent et travaillent à Paris

Les deux frères derrière La Fratrie, Karim et Luc Berchiche, créent à quatre mains des sculptures fascinantes de précision et d’évocations qui interrogent l’homme dans son rapport à l’environnement. Îles miniatures suspendues, constructions minutieuses, par leur réalisation plastiques et formelles, les sculptures composées de multiples matériaux, font de leurs créateurs les artisans d’un monde utopique au sens propre (« lieu qui n’est pas »). Ces rochers aériens constituent autant de mondes en soi, illusions déracinées de leur espace d’origine. Fictions singulières et complexes, ils introduisent des scènes narratives le plus souvent allégoriques mais aussi de véritables réflexions sur la brièveté et la fragilité de la vie.

 

www.lafratrie.art.free.fr

 

PIERRE MARCOLINI : 89 RUE DE SEINE, 75006 PARIS