Maggie Cardelús

  • Performance - sculpture D/Innertime, 2012, tissu imprimé avec des photographies de l’artiste, mise en scène par ses enfants © Galleria Kaufmann Repetto.

    Performance - sculpture D/Innertime, 2012, tissu imprimé avec des photographies de l’artiste, mise en scène par ses enfants © Galleria Kaufmann Repetto.
    34970488466_3c491e376b_b

  • Performance - sculpture D/Innertime, 2012, tissu imprimé avec des photographies de l’artiste, mise en scène par ses enfants © Galleria Kaufmann Repetto.

    Performance - sculpture D/Innertime, 2012, tissu imprimé avec des photographies de l’artiste, mise en scène par ses enfants © Galleria Kaufmann Repetto.
    34199889203_6a5a2e158a_b

  • Performance - sculpture D/Innertime, 2012, tissu imprimé avec des photographies de l’artiste, mise en scène par ses enfants © Galleria Kaufmann Repetto.

    Performance - sculpture D/Innertime, 2012, tissu imprimé avec des photographies de l’artiste, mise en scène par ses enfants © Galleria Kaufmann Repetto.
    34970479566_e2306886cb_b

  • Performance - sculpture D/Innertime, 2012, tissu imprimé avec des photographies de l’artiste, mise en scène par ses enfants © Galleria Kaufmann Repetto.

    Performance - sculpture D/Innertime, 2012, tissu imprimé avec des photographies de l’artiste, mise en scène par ses enfants © Galleria Kaufmann Repetto.
    34623089990_191b3b1aff_b

  • Maggie Cardelus x Sonia Rykiel, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre

    Maggie Cardelus x Sonia Rykiel, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre
    35566678205_ec54111e89_b

  • Maggie Cardelus x Sonia Rykiel, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre

    Maggie Cardelus x Sonia Rykiel, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre
    34725565024_5f52e5ddb5_b

  • Maggie Cardelus x Sonia Rykiel, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre

    Maggie Cardelus x Sonia Rykiel, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre
    35566677625_b3ebdf4b6e_b

  • Maggie Cardelus x Sonia Rykiel, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre

    Maggie Cardelus x Sonia Rykiel, Parcours Saint Germain 2017 © E. Le Gars / Bonnie Montmartre
    34757741483_9c12bf40d7_b

 

« C'est une question de temps : un temps pour la famille, un temps pour l'art. L’œuvre de Maggie Cardelús réunit la force de ces deux mondes, en théorie bien distincts, et propose une manière d’exister en tant qu’artiste et que mère, simultanément, sans que l'un ne prenne le dessus sur l'autre. Maggie s’inscrit dans la lignée forte mais encore récente des artistes femmes qui revendiquent leur maternité, à la manière d'une Louise Bourgeois ou d'une Sally Mann. Bourgeois a déclaré : « La vie ne vaut pas la peine d'être vécue si elle tourne autour du « moi ». La vie s'exprime avec et à travers les autres... Vivre seul... n'a aucun sens. ». Cette citation, Maggie aurait pu en être l’auteur. Et son art l'emmène encore plus loin : le processus créatif de son travail rassemble, c'est une façon de tisser des liens mais aussi de les renforcer ou de les renouer. Cette mère utilise l'album photo de famille comme socle de son inspiration et laisse ensuite libre court à son imagination.

[…] La présentation des œuvres de Maggie, tirées de ses archives personnelles, spécialement pour le Parcours Saint-Germain fait suite à sa collaboration avec Julie de Libran pour Sonia Rykiel AW16. Nous voilà invités pour D/Innertime (2012), à rencontrer Maggie au travers de sculptures et d'une performance, interprétée par ses enfants. Trois rouleaux de tissu imprimé suspendus du sol au plafond dévoilent des instantanés de sa vie privée. Ces sculptures prennent vie lorsque ses enfants acceptent l'invitation qui leur est faite par Maggie elle-même de se glisser littéralement dans sa peau, en enfilant son costume de mère, sa robe de mariée, etc., et en intéragissant avec les visiteurs « comme s'ils étaient elle », quelle que soit leur interprétation. Aujourd'hui, cinq ans après la conception initiale de l'œuvre, ses enfants étant à des stades très différents de leur vie, « Fragments d'un voyage immobile » leur donne l'occasion d'insuffler une autre vie à ce travail, qui, tout comme l'ensemble de l'œuvre de Maggie, a mûri avec le temps, grandi avec ses enfants, son héritage.

Une rétrospective de l’œuvre de l’artiste a voyagé du Moscow Museum of Modern Art (Russie, 2011) au Patio Herreriano Museum (Espagne, 2014). Elle a exposé dans de nombreuses galeries européennes et américaines, et notamment aux galeries kaufmann repetto (Italie), Thaddaeus Ropac (France/Autriche), Fúcares (Espagne), Vanguardia (Espagne), Maria Grazia del Prette (Italie) ou encore Deitch Projects (États-Unis). »

Texte de Caitlin Elizabeth Boucher

 

Performance réalisée avec le soutien de Miroglio textile. alba, Italie. Commissaire d’exposition : Caitlin Elizabeth Boucher.

 

www.maggiecardelus.com

 

SONIA RYKIEL : 175 BOULEVARD SAINT-GERMAIN, 75006 PARIS