Nathalie Pasqua

Née en 1970
Vit et travaille à Paris

« Perchée, suspendue, toujours plus haut !

Près des étoiles, une aile, une plume, un éclat, un rayon vous transperce l’œil, l’œuvre de Nathalie illumine l’espace.

Une alchimie de feu, entre ciel et terre, c’est le règne de la suspension.
Défit gravitationnel, éléments perchés, astres merveilleux, rencontre d’une autre dimension. L’équilibre, Nathalie le connaît bien ! Avant de devenir sculpteur de verre, Nathalie a été danseuse soliste, à l’opéra de Paris. Après mille envolées et levés de rideaux, de Paris a Tokyo, Moscou ou Londres, sous l’oeil expert de ses maîtres, Rudolph Nourrev, Jérome Robins, Mats Ek, toujours plus haut, plus près des étoiles, Nathalie s’envole, sans se brûler les ailes.

Sa matière, depuis toujours, le sable.Sable qui file, enfant, entre ses doigts, sur les plages de Quiberon, silice, poussière d’étoile, qui devient feu, pour enfin des mains des maîtres verriers de la manufacture de Saint Just, se transformer, alchimie parfaite, en verre précieux, unique, souvent argenté, dans un effet miroir hypnotique, entre ciel et terre.

C’est aujourd’hui dans le VIIème arrondissement de Paris, cachée des curieux qu’elle passe ses journées à travailler le verre, «ce matériau extraordinaire» comme elle aime à le décrire.

La lumière se brise sur le verre, elle éclate en couleurs rubis, émeraude, topaze, ou améthyste, le bleu d’un saphir, une mine de pierres

précieuses, une conversation d’oiseaux de paradis, un dragon menaçant sorti des feux d’un enfer, la tête posée sur des fleurs multicolores, un reflet astral, le rêve devient réalité, et si les sculptures de Nathalie, suspendues, parfois à 12 mètres de haut, monumentales, n’étaient que de sublimes bijoux de maison... »

Texte de Nathalie Ziegler Pasqua, La Magie du Verre

 

www.nathalieziegler.com

 

GAS  BIJOUX : 10 RUE GRENELLE, 75006 PARIS