Depuis sa création, le Parcours Saint-Germain a pour mission de réunir les habitants usagers et enseignes du célèbre quartier autour d’un évènement culturel contribuant au rayonnement de l’art contemporain. Chaque année, le Parcours créé une promenade à travers une vingtaine de lieux choisis, faisant participer le patrimoine historique de Saint-Germain-des-Prés en invitant des artistes à s’exprimer dans les lieux partenaires. C’est ainsi que nous avons pu y découvrir Annette Messager, Céleste Boursier Mougenot, Claude Lévêque, Erwin Wurm, Jean-Michel Othoniel, Valerie Belin, Fabrice Hyber, Michael Lin et tant d’autres dans les vitrines des plus grandes maisons de

luxe comme Louis Vuitton, Emporio Armani, Sonia Rykiel, Dior, Céline… Mais aussi aux Deux Magots, au Café de Flore et sur les places publiques. Intervenant directement dans les vitrines des magasins jusqu’aux terrasses des cafés, le Parcours Saint-Germain offre la possibilité d’aller à la rencontre de la création artistique contemporaine, au milieu même des cadres de vie, là où l’on ne s’attend pas à la trouver. L’évènement perpétue ainsi la longue tradition qui fit de Saint-Germain-des-Prés un des symboles de la vie culturelle parisienne.

Découvrez LA DERNIÈRE ÉDITION GRÂCE À NOTRE CARTE INTERACTIVE

Le Parcours Saint-Germain fête ses 20 ans !

Mettre de l’art dans des boutiques ? C’était un pari osé… Voilà 20 ans que le Parcours Saint-Germain anime le quartier annuellement. A l’époque, l’art contemporain et le luxe sont deux univers qui entretiennent peu de connivences. Quelques collaborations entre Hermes et des artistes tel que Sol Lewitt pour les célèbres carrés, une fondation ouverte par Cartier, sous l’impulsion de César, meilleur ami du dirigeant de la maison…

La première édition du Parcours a lieu en avril 2000. Alain Bublex installe un Algéco de chantier sur la place St Germain, des plots, des sacs de sable… les habitants sont médusés et se demandent ce qu’il se passe : ils avaient vécu la

disparition du Drugstore, de leurs cordonniers et boulangeries, Christian Dior osait s’installer à la place de la librairie le Divan…Le quartier s’annonce en mouvement.

Depuis le Parcours a évolué, tout comme le lien entre l’art et la mode, qui est aujourd’hui évident. Aujourd’hui, Jeff Koons crée des collections entières pour Louis Vuitton, Celine soutient l’exposition John Giorno… Tous les grands du luxe côtoient l’art, par des actions ponctuelles ou l’ouverture de fondation dédiées.
Les marques profitent du Parcours pour s’associer à un nouvel artiste, ou mettre en valeur des collaborations qui leurs sont chères.

Retrouvez-nous sur Instagram